Sirène d'alarme

Les catastrophes se produisent en général de façon soudaine. Il est donc indispensable que les informations circulent vite et que l'alarme soit donnée à temps. Ceci grâce à un réseau de plusieurs milliers de sirènes d'alarme, réparti sur l'ensemble du territoire suisse, de la manière suivante :
Test des sirènes le 7 février 2007
Des informations détaillées à ce propos sont disponibles sur :

 

  • 4750 sirènes fixes, situés sur des toits d'immeubles.
     
  • 3000 sirènes mobiles pouvant être montées sur des véhicules, pour les régions isolées.
     
  • 750 sirènes spéciales (alarme-eau), dans les zones en aval de barrages hydro-électriques.

Les sirènes permettent de diffuser deux types d'alarme :
 
  • ALARME GENERALE

    En cas de danger, la confédération, le canton ou les communes peuvent donner l'alarme générale.
     
    Il s'agit d'un son oscillant continu, qui dure une minute.
    Il peut être répété après une interruption de deux minutes.


     
  • ALARME EAU

    En cas de danger, la population à l'aval des barrages hydrauliques est avertie au moyen de sirènes spéciales qui émettent le signal d'alarme-eau.

    Cette alarme concerne essentiellement la région d'Aigle.
     
    Il s'agit d'une suite de sons graves continus de 20 secondes chacun, séparés les uns des autres par des intervalles de dix secondes.


Que faire en cas d'alarme ?

Ecouter la radio RSR.
  • Se conformer aux directives des autorités
     
  • Consulter l'annuaire téléphonique de votre région
     
  • Informer les voisins - Quitter la zone dangereuse
     
  • Se conformer aux instructions ou prescriptions locales
     

Les essais d'alarme

L'essai annuel d'alarme a lieu le premier mercredi du mois de février de 13 h 30 à 14 h environ.

Un seul type d'alarme est activé dans le district d'Orbe, le signal d'alarme générale (voir ci-dessus).

Ce test permet de vérifier le bon fonctionnement des quelques 8500 sirènes installées sur tout le territoire suisse.


[ Haut de la page ]   [ Plan du site ] [ Contact ]